Dieu ne sépare jamais le bien de l’âme du bien du corps. Le sacrement des malades comporte donc une prière pour la santé et une onction d’huile sur le corps (sur le front et dans les mains), mais aussi d’une prière pour le pardon des péchés. Longtemps, il fut donné à l’article de la mort pour assurer au mourant le salut par le pardon de ses fautes. Mais le véritable sens du sacrement n’est pas la fin de la vie, mais la force de Dieu pour guérir. Le sacrement du passage de la vie à la mort est l’eucharistie, parce qu’elle est le sacrement de la Pâque : sacrement du passage de la mort à la vie. Depuis le concile Vatican II, l’Église invité donc à recevoir ce sacrement à tout moment de la vie, précisément quand il est nécessaire. Il peut être reçu plusieurs fois quand la situation le recommande.

2017-01-05T11:31:07+00:00 1 janvier 2017|Onction des malades, Questions/réponses|Commentaires fermés sur Onction des malades ou extrême onction ?

Agenda

  1. Fête paroissiale

    5 mai de 11 h 00 à 19 h 00
  2. Conférence « Vatican II »

    12 juin de 20 h 00 à 22 h 00
  3. Pélerinage à Lourdes

    30 juin à 3 juillet

Le baptême

9b114b7a31d751bde5fd0c702afe2dad[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[